énsa-v
agenda
< <

juin 2017

> >

L

M

M

J

V

S

D

      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    


recherche

> Trier par thème

études

école

exposition

rencontres autour d'un livre

concours

portes ouvertes

documentation

recherche

publications

associations

recrutement

international

conférence

divers

appels d'offre / marchés publics

colloque

travaux

vidéo

mooc

> Trier par lieu

rencontres autour d'un livre

Chicago 1910-1930 - le chantier de la ville moderne

"Chicago 1910-1930 - le chantier de la ville moderne" présenté par son auteur Jean Castex

Mardi 9 Mars 2010 à 18 h

énsa-v - Salle des Conseils

Résumé
Partie de rien en 1830, Chicago a longtemps figuré comme l'une des villes les plus dynamiques des Etats-Unis.
De la Columbian World's Fair de 1893, quand Chicago se rêve une ville blanche et revendique son rang de grande métropole à l'exposition A Century of Progress de 1934 qui vise à asseoir son insolente modernité, prennent place une série de transformations que traque Jean Castex. La rivière voit son cours remodelé et permet ainsi le développement du " Loop ", ce quartier d'affaires et de commerces qui constitue le coeur même de la ville.
Mais ce centre manque d'espace constructible, il va falloir bâtir sur les énormes voies de chemins de fer qui ont fait sa prospérité, bref inventer du terrain à bâtir. Alors le sol se complexifie en un socle parcouru par tout sorte de réseaux superposés. Ainsi naissent les rues à étages que bordent des édifices aux caractères novateurs, proposant des cohabitations d'activités inattendues, véritables édifices hybrides.
Une telle mixité d'occupation requiert des prouesses d'invention structurelle que seule l'alliance d'ingénieurs et d'architectes permet. Ces travaux de voiries, d'urbanisme et d'architecture anticipent les transformations advenues aux autres villes notamment européennes depuis lors, y compris en ce XXIe siècle naissant.

L'auteur
Jean Castex, architecte, docteur en urbanisme et aménagement, a enseigné à l'école nationale supérieure d'architecture de Versailles.
Il est l'auteur d'une thèse sur François Mansart centrée sur les questions de typologie. Depuis longtemps, il travaille sur la ville et l'architecture américaine. Il a notamment publié Frank Lloyd Wright, le printemps de la prairie House, Lecture d'une ville : Versailles et renaissance, baroque et classicisme.

Chicago 1910-1930 - le chantier de la ville moderne